No items have been placed in your basket yet
Pierre Bensusan

Pierre Bensusan Lyrics

Translation unavailable. Original article is displayed below

(Texte: Doatea Bensusan, Musique: Pierre Bensusan)

Au beau milieu de l'eau
Les voiles catalanes
Pleurent les jours de vent
Aux portes de la Tramontane
Les drisses claquent les mâts
Le port parait nu sans voilure
Février, naufragé d'hiver
Jours éffilés d'Avril

L'attente ventrue des coques
Le sommeil des châluts
N'en finit pas de glisser
Tranquille mais mobile
Epaulé de l'odeur des marées
Les filets en tas de couleurs
Qui, à l'aube, se déploient

Mais par un beau jour de Lune
Il a fini par partir
Le vent l'a pris sous son aile
Au large le ventre blanc
L'air en est devenu si bleu
La clarté du départ
Loin des bruits de la Terre
Echapper aux tournes du temps

Une fois l'archipel en mémoire
Sans avoir à chercher
Je referai le voyage les yeux fermés
Les mains effleurant la barre
Les yeux ouverts au monde parrallèle

Tanguer avec la houle
La figure tendue aux rafales
Guettant ardemment les îles
Ebloui des humeurs de Neptune
Dans les bras vivants des courants
Dans les bras vivants des courants.

Tanguer avec les îles
Dans les bras vivants des courants.


C. & P. 1981 Dadgad Music (Sacem, France)

← Go back to previous page